BIOCHIMIE Recette d’un médicament anticancéreux à base de plante

La pervenche de Madagascar (Catharanthus roseus) fabrique la vinblastine, un composé anticancéreux, mais seulement en petites quantités. Les chercheurs ont été désireux de concevoir des microbes qui peuvent faire de plus grandes quantités de la drogue. Mais 2 des 31 étapes de la voie de synthèse de la vinblastine restaient inconnues.

Sarah O'Connor au Centre John Innes de Norwich au Royaume-Uni, Vincent Courdavault à l'Université de Tours en France et leurs collègues soupçonnent que les enzymes manquantes transforment un seul composé en structures qui forment les cadres de deux composants qui se combinent pour former la vinblastine. L'équipe a recherché une base de données d'ARN de pervenche et a identifié deux enzymes avec les fonctions désirées. Les deux sont fabriquées en même temps que la plante produit d'autres enzymes impliquées dans la synthèse de la vinblastine.

Lorsque les auteurs ont supprimé l'un ou l'autre des gènes codant pour ces enzymes, la plante n'a pas réussi à produire le cadre correspondant.

Article original: Caputi, Lorenzo, et al. Missing enzymes in the biosynthesis of the anticancer drug vinblastine in Madagascar periwinkle. Science (2018): eaat4100

#Science #Nature_FE 

par Aissani B

Source: https://www.facebook.com/NatureFE/