Des chercheurs du Karolinska Institutet en Suède ont découvert une nouvelle structure dans les cellules humaines, en collaboration avec des collègues britanniques. La structure est un nouveau type de complexe protéique que la cellule utilise pour se fixer à son environnement et joue un rôle clé dans la division cellulaire. L'étude est publiée dans la revue Nature Cell Biology.

Les cellules d'un tissu sont entourées d'une structure en réseau appelée matrice extracellulaire. Pour se fixer à la matrice, les cellules ont à leur surface des molécules réceptrices qui contrôlent l’assemblage de grands complexes protéiques à l’intérieur.

Ces complexes d’adhésion relient l’extérieur à l’intérieur de la cellule et signalent également à la cellule son environnement immédiat, ce qui affecte ses propriétés et son comportement.

 

Source: https://www.sciencedaily.com/releases/2018/10/181022122815.htm?utm_source=dlvr.it&utm_medium