IMMUNOTHÉRAPIE Les vaccins à base de cellules souches provoquent une réponse antitumorale

 

 

Les cellules souches et les cellules cancéreuses partagent certaines propriétés, ce qui a conduit à l'hypothèse que les cellules souches irradiées pourraient être utilisées comme vaccin contre le cancer.

 

Kooreman, Kim et leurs collègues de l'institut de Biology of Stem Cells and Regenerative Medicine de Stanford University School of Medicine, ont testé cette hypothèse en utilisant des cellules souches pluripotentes induites (CSPi: Cellules adultes traitées pour être des cellules souches). Ils ont d'abord observé que les CSPi humaines et de souris expriment des antigènes associés aux tumeurs et ont ensuite développé des vaccins autologues à partir de CSPi irradiés créés à partir de fibroblastes de souris.

Ces CSPi irradiées et l'adjuvant CpG (Stimulateur de l'immunité innée) ont empêché la croissance tumorale chez les souris qui ont ensuite reçu une injection de mélanome, de mésothéliome ou de cellules cancéreuses du sein. En outre, bien que le vaccin iPSC n'ait pas pu éradiquer les mélanomes établis, l'administration après l'ablation chirurgicale partielle des tumeurs a empêché la récidive. De plus, il a été démontré que la réponse immunitaire était spécifique au cancer, car le transfert adoptif de cellules T provenant de souris traitées par vaccin inhibait la croissance tumorale chez des souris non vaccinées.

 

Aucun effet indésirable n'a été observé, ce qui confirme le potentiel de la traduction clinique.

 

Article original: Kooreman, Nigel G., et al. Autologous iPSC-Based Vaccines Elicit Anti-tumor Responses In Vivo. Cell Stem Cell (2018).

 

#Science #Nature_FE 

par Aissani, B

Source: https://www.facebook.com/NatureFE/photos/a.712827135567900.1073741828.712684908915456/860089437508335/?type=3&theater